Chères alliées, chers alliés,

Le Canada est une terre d’accueil pour ceux qui fuient l’injustice. Cependant, l’accès à la justice en matière de droits humains demeure limité au pays. Les victimes d’atteinte aux droits de la personne qui ont été détenues, torturées ou réduites en esclavage à l’étranger ont très peu de recours contre les auteurs de ces crimes, même au Canada. Il en va de même pour ceux dont les proches ont disparu ou ont été tués.

Le Centre canadien pour la justice internationale (CCJI) veut changer la donne. Grâce à son mandat novateur, le CCJI veille à ce que les responsables des violations des droits humains répondent de leurs actes et soient traduits en justice et que les survivants de ces crimes trouvent un cheminement de guérison par la justice. Le CCJI, Alex Neve et Homa Hoodfar vous invitent à profiter du temps des fêtes pour faire un don au CCJI afin de soutenir cet organisme remarquable.

La mission du CCJI
L’équipe du CCJI est restreinte mais efficace. L’organisme fournit de l’information, de l’aide et des conseils aux survivants d’atteintes aux droits de la personne et aux proches des victimes. Le CCJI facilite également le dialogue entre les survivants et le grand public afin de sensibiliser les Canadiens à la réalité des réfugiés. Votre généreuse contribution nous permettra de lutter contre l’impunité pour les victimes d’injustice comme nos clients Déborah Kitumaini, dont le mari a été assassiné en République démocratique du Congo pour son travail en faveur des droits humains; Roy Samathanam, qui a été torturé au Sri Lanka, et Mamadou Seye, dont le père a été victime de disparition forcée en Mauritanie.

Vous appuierez également les actions du CCJI visant à juger des compagnies canadiennes devant des tribunaux canadiens pour des violations des droits humains. Le CCJI fait partie des équipes juridiques dans des dossiers portant sur des entreprises canadiennes comme Tahoe Resources, où la Cour d’appel de Colombie-Britannique a accordé aux plaignants guatémaltèques le droit de poursuivre la compagnie en justice au Canada pour violations des droits humains lors d’une manifestation pacifique devant la mine de Tahoe au Guatémala.


L’histoire d’Homa Hoodfar

Je suis honorée de me joindre à Alex Neve pour cosigner cet important message, car je peux témoigner directement du travail exceptionnel que le CCJI effectue quotidiennement. J’ai été arrêtée en Iran en juin 2016, puis détenue à la prison d’Evin pendant 112 jours. Mon cas a été porté à l’attention du grand public grâce au travail inlassable des défenseurs des droits humains comme Amanda Ghahremani, directrice juridique du CCJI, qui a mené avec succès la campagne pour ma libération.

Je salue avec une reconnaissance particulière le CCJI pour son soutien, et je tiens à souligner la qualité du travail de l’organisme auprès des survivants des violations des droits humains. Le CCJI vient en aide aux survivants comme moi ayant subi un événement traumatique. Il est primordial pour tout survivant d’avoir accès à des avocats dévoués afin d’obtenir justice et réparation, ce qui est important pour le processus de guérison.

Nous sommes tous engagés à renforcer les droits de la personne et la justice internationale. Bien qu’il existe de nombreux organismes œuvrant dans ce domaine, nous devrions mobiliser notre énergie collective cette année pour le CCJI.


Devenez membre de la famille du CCJI
À l’approche du temps des fêtes, nous vous invitons à faire un don pour soutenir l’important travail du CCJI et aider cet organisme fantastique à atteindre son objectif de 30 000 $ avant la fin de l’année (le CCJI a amassé 13 000 $ jusqu’à présent). Votre don aidera le CCJI à poursuivre son travail crucial de défense des droits de la personne et vous recevrez un reçu d’impôt pour le montant total de votre contribution.

En plus de faire un don, nous vous encourageons également à vous joindre à la famille du CCJI en devenant un donateur mensuel. Une contribution de 20 $ par mois permettra à l’organisme de poursuivre son important mandat. Vous pouvez aussi faire un don familial au lieu de participer à un échange de cadeaux cette année.

À titre de donateur mensuel, vous recevrez régulièrement des mises à jour sur notre travail et vous bénéficierez de rabais sur nos cours offerts et autres événements. Nous vous invitons à partager ce message avec vos amis, voisins, famille et collègues de travail en les invitant à se joindre à vous pour soutenir le CCJI. Étant pleinement conscients que cette période de l’année engendre des dépenses supplémentaires, soyez assurés que le conseil d’administration du CCJI et le personnel apprécient vos contributions.

Au nom du CCJI, nous vous remercions de votre soutien et vous souhaitons une bonne et heureuse saison des fêtes!


Alex Neve
Secrétaire général d’Amnesty International Canada (section anglophone)
Président fondateur du Conseil d’administration du CCJI

Homa Hoodfar
Professeure émérite en anthropologie

Faites un don